Notre approche

Au coeur de l’expérience, le vivant.

Nous vous accompagnons avec une approche psychocorporelle, synthèse de l‘Intégration Posturale Psychothérapeutique (IPP) et de la Méditation.

Formés à la méthode de l’IPP,  nous avons tous les deux un parcours singulier avec la méditation. Au fil du temps, nous avons intégrer la pratique de la méditation à nos accompagnements. Les séances peuvent se dérouler de façons différentes. Des séances verbales, des séances intégrant le “toucher thérapeutique“, des symbolisations avec des objets, des mises en scène, lutilisation de terre ou de peinture, de la méditation, du mouvement régénérateur thérapeutique, des rêves éveillés, etc.

Ces différentes façons de travailler permettent de se relier à des espaces en soi qui souffrent, de pouvoir les accueillir, de dire ce qui a besoin d’être exprimer, de libérer les charges émotionnelles, de mettre de la conscience sur des schémas répétitifs enfermant et de pouvoir faire autrement, de retrouver du mouvement là où tout semblait figé.

La thérapie et les pratiques aident à s’accueillir et à avancer sur son chemin de vie. Elles permettent toutes deux à leur façon d’appréhender ce qui empêche d’aller mieux et de soutenir ce qui permettra le changement. Nous croyons en leur complémentarité et c’est pourquoi nous vous les proposons dans nos accompagnements.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire les encarts ci-dessous.

I.P.P.

Votre corps a des choses à vous dire

Intégration Posturale Psychothérapeutique (I.P.P.)

L’IPP est une thérapie psychocoporelle qui prend en compte tous les aspects de notre réalité et tous les plans de notre vécu corporel, émotionnel, intellectuel et spirituel. Elle insiste sur le lien entre ces différents plans, et donne une place essentielle au corps et aux sensations dans l’accueil des émotions et la recherche du sens.

Retrouver le contact avec son intelligence corporelle

L’IPP nous invite à écouter notre intelligence corporelle afin de trouver en nous-même les réponses à notre souffrance. Elle permet également de retrouver et de développer un accès à nos ressources instinctives, à notre créativité en restaurant par-là même, la confiance en soi et l’estime de soi.

Par l’invitation au mouvement, à l’expression des émotions et à la créativité elle permet un «passage» vers le mieux-être souhaité. Pour ce faire, la méthode employée (IPP)* utilise un ensemble cohérent de stimulations des tissus corporels, notamment des fascias. On parle de toucher psychothérapeutique ou de «toucher-présence», parce qu’il permet au consultant d‘être présent à son ressenti, de pouvoir le vivre, l’intégrer plus en profondeur et se libérer de ce qui n’a plus besoin d’être là.

L’intégration posturale psychothérapeutique (IPP) puise son inspiration dans différents courants de la psychothérapie ainsi que dans des pratiques corporelles de toucher thérapeutique et de mouvement.

Dans son projet holistique d’approche thérapeutique, cette méthode prend en compte :

• Les concepts développés par la psychologie dynamique de C.G. Jung et plus particulièrement : l’inconscient collectif et les archétypes qui le constituent (l’animus et l’anima, l’ombre, le soi…)
→ le postulat de la réalité de l’âme et de l’invisible.
→ le processus d’individuation.
→ la souffrance psychique dans la perspective de la psychologie dynamique jungienne qui ne la réduit pas à une pathologie mais la considère comme un passage nécessaire dans le processus d’individuation de l’être humain.
→ la dimension restauratrice de l’expression artistique.

• Les concepts de la gestalt-thérapie développés par Frederick Perls :
→ La notion de l’importance de la relation dans le moment présent « ici et maintenant ».
→ L’expression artistique et la créativité à travers lesquelles le sujet peut exprimer une part de lui-même souvent inconnue et ignorée.
• Le corps énergétique et les concepts de cuirasse musculaire et caractérielle initiés par Wilhelm Reich.
Le corps, mémoire vivante du vécu et de l’héritage familial.
• Les traditions chamaniques, l’importance du lien avec la nature du corps.

Pour articuler de façon pratique ces différents aspects, la méthode prend appui sur :

  • L’Intégration Posturale de Jack Painter avec son protocole rigoureux, synthèse de la gestalt-thérapie et du toucher thérapeutique des fascias.   
  •  La gestalt thérapie de Frederick Perls.
  •  Le mouvement régénérateur de maître Nogushi qui stimule le contact avec le mouvement originel animant tout être vivant.
  •  La visualisation créatrice qui fait appel aux ressources de l‘inconscient et au pouvoir de l’imagination active par le rêve éveillé dirigé.

Les séances sont menées dans le respect du cadre et des objectifs définis en début de travail et dans le respect du code de déontologie de l’EAP (European Association of Psychotherapy)

L’IPP a été scientifiquement validée dans le champ des thérapies psychocorporelles par l’Association Européenne de Psychothérapie (EAP).

L’Intégration posturale psychothérapeutique a été élaboré par Claude Vaux et Eliane Jung Fliegans, tous deux co-créateur et co-directeur de l’IFCC. Tels des artisans, ils se sont appuyé et inspiré de sources solides et reconnues et ils ont au fil des ans et des rencontres, façonné, tatoné, adapté et ajusté cette méthode de l’IPP avec une grande exigence et une humanité rare. Nous avons aujourd’hui un grand plaisir à pratiquer cette magnifique méthode.

Le premier rendez-vous est gratuit, ce n’est pas une séance de thérapie, c’est un temps qui permet de définir votre besoin et votre projet de thérapie, de répondre aux questions concernant le cadre thérapeutique et la méthode employée. Notre cabinet concret ou virtuel est une sorte d’atelier qui vous est dédié pour travailler, expérimenter et laisser émerger de nouvelles solutions afin d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Pour toutes questions et pour prendre contact, cliquez ici.

Méditation

Bien plus qu’une technique…

La méditation

Les bienfaits de la méditation sur la santé ont été abondamment étudiés et sont désormais reconnus par la science. Elle diminue la sensibilité au stress et à l’anxiété, elle stabilise le système limbique, stimule le système immunitaire, repose et rééquilibre le métabolisme… Pratiquée dans le cadre de la thérapie la méditation permet de faire l’expérience de ce que nous sommes.

et au-delà...

Sur le plan individuel la méditation est avant tout une authentique voie de réalisation. En nous permettant une plus grande intimité avec nous même, avec qui nous sommes, elle irrigue naturellement notre quotidien de sens, répond par l’évidence de la présence aux divisions et conflits intérieurs et nous rétabli dans notre lien aux autres, au monde et à notre existence.

Echappant à tout enfermement dogmatique, à toute tentative de réduction, fût-ce à une « technique d’éveil », la méditation plonge ses racines dans l’instant présent et permet à chacun de revenir à la condition normale du corps/esprit. Elle est fondamentalement sans but, ni esprit de profit. En tant que mouvement de vie, l’assise confronte notre égo sans complaisance et lève les lièvres de notre inconscient avec bienveillance.